SFR à nouveau condamné : David encore vainqueur contre Goliath

 In Uncategorized

Les victoires d’anciens salariés de centre appels contre SFR et TELEPERFORMANCE se multiplient.

La Cour d’Appel de TOULOUSE vient d’entériner la jurisprudence et de condamner une nouvelle fois ces sociétés à verser des indemnités aux salariés.

Ainsi, en confirmant le Jugement rendu en première instance par le Conseil de Prud’hommes de TOULOUSE en Juillet 2015 pour 128 anciens salariés octroyant des dommages et intérêts allant de 15.000 à 40.000 euros pour « perte de chance dans le maintien de leur emploi » après leur transfert à Téléperformance en 2007.

Cette décision est la suite d’une véritable saga judiciaire au cours de laquelle la Cour de Cassation a eu à se prononcer à deux reprises, SFR s’opposant systématiquement à sa condamnation.

Maître Romain GEOFFROY, du Cabinet ORA, interrogé par Reuters a déclaré : « La cour d’appel de Toulouse n’a pas tremblé devant SFR. C’est une très belle décision qui clôture dix années de bataille judiciaire au terme desquelles nous avons réussi à faire indemniser 1.400 anciens salariés, ce qui va coûter environ 7 millions d’euros à SFR », estimant que  » l’opérateur a organisé « a plus grande fraude à l’emploi de ces vingt dernières années ».

La Cour d’Appel de TOULOUSE a également condamné le Groupe SFR à une astreinte compte tenu de leur obstination à s’opposer à sa condamnation.

De nouveaux articles sont régulièrement publiés pour traiter de cette affaire :
Boursorama
20 minutes

Recent Posts

Leave a Comment