Droits du père salarié

 In Uncategorized

Les droits dont bénéficient les femmes salariées en état de grossesse sont largement connus.

En revanche, les droits du père sont moins connus alors qu’il dispose de nouveaux droits.

Ainsi, il bénéficie désormais :

d’autorisations d’absence : pendant la grossesse, le futur père peut s’absenter sans perte de salaire pour assister à 3 examens médicaux prénataux ;

d’un congé de naissance : le jeune père a droit à 3 jours de congé rémunéré et donc assimilé à du travail effectif au moment de la naissance de son enfant ;

un congé de paternité : dans les 4 mois qui suivent la naissance, le père peut prendre 11 jours consécutifs de congés ( 18 jours en cas de naissances multiples), assorti d’indemnités journalières de la sécurité sociale et parfois même d’un maintien de salaire selon la convention collective ;

une protection du contrat de travail : pendant les 10 semaines qui suivent la naissance, il est interdit de licencier le jeune père ou de rompre son CDD sauf faute grave ou impossibilité de maintenir le contrat de travail ;

un droit au congé parental : le père peut prendre un congé parental d’éducation ou travailler à temps partiel jusqu’aux 3 ans de son enfant et bénéficier d’une allocation ;

de congés payés supplémentaires : le jeune père âgé de moins de 21 ans a droit à 2 jours de congés payés supplémentaires par enfant à charge.

Recent Posts

Leave a Comment